Experience:Zopiclone (30mg, oral) - DANGER

From PsychonautWiki
Jump to navigation Jump to search

un soir, j'avais la maison de mes grands-parents pour moi tout seul et j'ai décidé d'inviter quelques potes.

(j'avais 16 piges à l'époque)

du coup on boit un peu tranquille au calme et à minuit ils partent tous sauf 2

et là j'fais à mon pote viens on prend 2 zopiclone chacun (15mg) chose que je faisais régulièrement sans problème

manque de chance, le pote en question est un débile mental et il me fait viens on en prendre 4 mek (30mg) à ce moment là j'avais pas capté que j'allais faire une grosse connerie et que j'étais aussi con que lui

donc voilà on en prendre 4 d'un coup vers 00h30-1h00 jcrois mais 10 minutes après mon pote vomi (il a vomi une bonne partie du zop un tiers jdirais au vu des effets)

et là après ça c'est un gros black out pour nous 2

notre pote qui était sobre nous a filmé sous zop et...

mon pote : il a recommencé à vomir un peu de temps après son premier vomi loool et apres on l'a couché sur un lit il dormait pas il était dans un état de somnolence sévère, avait très chaud, des grosses hallus, et il savait même pas où il était (persuadé qu'il était dans sa chambre) il a fini par dormir jusqu'à ce que je le réveille dans la nuit avec un lance flamme (vous verrez la suite)

moi : impossible de dormir, ÉNORMES HALLUS d'après ce que j'ai dit, j'ai pété un cable et jeté toute la vaisselle et les verres contre les murs psk je voyais un démon, ensuite j ai fait un lance flamme avec du déo et un briquet et je brulais le mur de la chambre sans capter ce que je faisais, perte totale du toucher (j avais du déo qui brulait sur ma main et je n'ai rien senti, hyperactivité

bref le lendemain à midi mes parents arrive y avait encore toute la vaisselle cassée de partout dans la maison un bordel énorme et enfait j'ai pas réussi à me réveiller mes parents ont crus que j'avais fait un malaise ils ont finalement réussi à me réveiller avec de l'eau sur la tête sauf que je n'arrivais pas à parler du tout (impossible d'articuler) et à marcher (exactement pareil que lorsque que t'es ivre mort) ils ont voulu appeler la police pour qu'il me fasse des tests de drogue mais ils ont dit d'aller à l'hopital à l'hopital à 14h j'étais toujours dans le même état ils ont dit que je devais me reposer donc je suis rentré chez moi et j'ai recouvert mes esprits vers 17h

DANGER VRAIMENT NE PAS PRENDRE AUTANT ON DEVIENT TOTALEMENT DÉCONNECTÉ DE LA RÉALITÉ ET EN PLUS BLACK OUT